Les institutions champenoises

Les institutions du Duché de Champagne
 
Codex Esplanade  Codex Gargote  Conseil Ducal  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yanaki – Brigandage, coups et blessures, port d'arme illégal – Entre le nœud 25 et la ville de Troyes, 28/05/1461

Aller en bas 
AuteurMessage
Misslutine

avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Yanaki – Brigandage, coups et blessures, port d'arme illégal – Entre le nœud 25 et la ville de Troyes, 28/05/1461   Jeu 13 Juin - 23:33

Faits : Yanaki – Brigandage, coups et blessures, port d'arme illégal – Entre le nœud 25 et la ville de Troyes, 28/05/1461


Chef d'inculpation : Brigandage, coups et blessures, port d'arme illégal
Ville : Troyes
Enquêteur : Misslutine, Prévôt des Maréchaux
Victime(s) : Robin
Suspect(s) : Yanaki
Témoin(s) :
Lieu : Troyes
Observations complémentaires :
à Compiègne ce jour




Preuves :



Témoignages :


Témoignage de Robin :
Citation :
Expéditeur : Robin d'Aulnoy, Hospitalier de Saint Jean de Jéru
Date d'envoi : 28/05/1461 - 23:28:24
Titre : temoigniage sur les acte dU denomé Yanaki
De nous, Robin Ethanael O'Brien, Seigneur d'Aulnoy et Hospitalier de Saint Jean de Jérusalem
A vous, Dame Misslutine, Prévost des Maréchaux


Suite à votre courrier de réponse à ma plainte , voici mon témoignage écrit comme vous me l'avez demandé :

L'acte de brigandage dont ma lance et moi même avons été victime , à eu lieu la nuit dernière entre le 27 mai 1461 au 28 mai 1461 sur la route entre le noeud 25 après Saint Ménéhould et la ville de Troyes.
Nous faisions route vers Troyes avec mon détachement , ou mes hommes et moi même devions nous arrêter pour nous reposer , avant de continuer notre voyage vers le front du Sud .
A mi chemin nous avons voulu faire halte le temps de décharger quelques vessies pleines le long de la chaussée . C'est à cet instant , profitant que j’étais les mains occupées qu'un groupe armé m'a surpris par derrière et pris en otage .
Ceux ci on menacé mes lieutenants de me tuer si ils ne leurs remettaient pas nos réserves de nourriture et la caissette servant à la Solde des soldats de la seigneurie d'Aulnoy .
Les deux personnes qui étaient les plus proche de moi , à cet instant . Était une jeune femme au cheveux clair , habillé de jaune , avec une cape Rouge et un genre de Bonnet sur la teste .
Et un homme brun au cheveux court et au habits de couleur très voyante , bleu j'en suis sur .
Tout deux était armée d'épée et de bouclier et je les ai entendu échanger entre eux et s'appeler par leur nom , Mindy pour la jeune femme et Yanaki pour l'homme .

Mais homme ne pouvant faire autrement, ont exécuté leur demande et ont remit la totalité de nos biens .
Une quarantaine de pain frais et une vingtaine d'épis de Mais . Sans compter la solde d'un montant de plus de 300 écu .

Une fois en possession de leur butin , il m'ont gardé afin de s'assurer de leurS fuite et m'ont assommé quelques lieux plus loin , me laissant évanouit sur la chaussée .

Sachez qu'ils se sont attaqué , à une lance portant oriflamme de l'Ordre Royale des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem , en route sur les Ordres de notre souverain , pour rejoindre les marches du Sud et cela en période de Guerre .

J’espère que la justice sera exemplaire contre un tel acte hautement répréhensible car il ont mis à mal , toute une logistique qui ne s’arrête pas à ma seule lance .

Dans l'attente d'apprendre qu'il seront châtiés comme il se doit !!

Veuillez agréer mes sincères salutations

Robin Ethannael O'Brien



Copie courrier adressé :


Courrier envoyé le 14/06 à 01h35
Citation :
Castel de Reims, 14/06/1461,

Bonjour,

Je vous informe qu'une plainte a été déposée contre vous, auprès de mes services, pour brigandage, coups et blessures et port d'arme illégal envers messire Robin.
Je vous rappel la loi en vigueur en Champagne :

Op. 3 De l'atteinte au Droit des Personnes

Art. 4 Du port d'arme illégal

Constitue un délit sérieux, tout port d’arme de guerre détenue par un individu non expressément autorisé par la loi (Article. II.1.11).
Le délit devient un crime simple si, en quelque lieu que ce soit, l'arme est manipulée de façon intempestive.
Les peines associées à ces délits sont décrites par l'Article. IV.2.3 et l'Article. IV.2.4.

Art. 5 Du vol et du brigandage

Constitue un acte de vol, toute action visant à soustraire frauduleusement la chose d'autrui.
Constitue un acte de vol aggravé, toute action de vol employant l'usage de la violence.
Constitue un acte de tentative de racket, toute action visant à compromettre la libre circulation des hommes et/ou des biens sur le territoire du Duché et ayant échouée.
Constitue un acte de racket, toute action de vol compromettant la libre circulation des hommes et/ou des biens sur le territoire du Duché.
Constitue un acte de brigandage, toute action de vol aggravé compromettant la libre circulation des hommes et/ou des biens sur le territoire du Duché.
Le vol et la tentative de racket sont des délits sérieux. Le vol aggravé et le racket sont des délits graves. Le brigandage est un crime simple. Le brigandage en bande organisée est un crime grave. Les peines associées à ces catégories sont décrites par l'Article IV.2.3 et l'Article IV.2.4.

Art. 6 Des coups et blessures

§1 Sont considérés comme coups et blessures tout geste ayant entraîné une douleur physique à la victime.
§2 Les coups et blessures sont à classifier dans les crimes. Les peines encourues sont donc à prescrire en fonction de la gravité de ceux-ci en suivant la graduation du codex.
§3 Peuvent être acceptés comme atténuants les faits mentionnés dans les articles IV.2.7, IV.2.9, IV.2.10 et IV.2.11.

Vous pouvez consulter votre dossier en salle des procédures (accessible sans inscription sur le forum annexe) du castel de Reims. Je vous joins le plan afin de vous y rendre : http://institutionchampagne.forumactif.com/t8140-yanaki-brigandage-coups-et-blessures-port-d-arme-illegal-entre-le-noeud-25-et-la-ville-de-troyes-28-05-1461#203018

Cordialement,

Misslutine,
Prévôt des Maréchaux


Suspects :

Yanaki



Lien dossier :

http://institutionchampagne.forumactif.com/t8140-yanaki-brigandage-coups-et-blessures-port-d-arme-illegal-entre-le-noeud-25-et-la-ville-de-troyes-28-05-1461#203018

Misslutine, Prévôt des Maréchaux
Revenir en haut Aller en bas
jujoss
sécurité
sécurité
avatar

Messages : 2518
Date d'inscription : 02/10/2010
Localisation : Clermont

MessageSujet: Re: Yanaki – Brigandage, coups et blessures, port d'arme illégal – Entre le nœud 25 et la ville de Troyes, 28/05/1461   Sam 31 Mar - 14:02

Minutes du procès non retrouvées et dossier non mentionné dans les casiers
Revenir en haut Aller en bas
 
Yanaki – Brigandage, coups et blessures, port d'arme illégal – Entre le nœud 25 et la ville de Troyes, 28/05/1461
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Momo_la_teigne – Brigandage, coups et blessures, port d'arme illégal – Entre Troyes et Langres, 28/05/1461
» Mistybazou - Révolte, abus de biens publics, port d'arme illégal - Varennes, le 19/05/1461
» Cadfael91 - Brigandage - Port d'arme illégal - Coups et blessures - Non respect d'Etat de Siege - Noeud entre Troyes et Conflans- nuit du 07 au 08 février 1462
» Faits : Silvio007 - Non respect de l'Etat de Siege - Port d'arme illégal -10/02/1462
» [relaxe] Dida - Révolte -port d'arme illégal -séjour illégal 18/11/1461

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les institutions champenoises :: Le tribunal de Champagne :: bureaux prévôté-procure :: Salle des procédures :: archives salle des procédures-
Sauter vers: